L’humour au service des marques : oui ça peut marcher … à condition de faire de l’humour…

  • 0

L’humour au service des marques : oui ça peut marcher … à condition de faire de l’humour…

Tags : 

Se servir de l’humour pour porter un message pertinent, marketing et au final vendeur n’est pas une idée nouvelle – rappelons-nous la saga Lustucru ou le célèbre « Léon reviens on a les mêmes à la maison » – mais il semblerait que cette vraie bonne idée revienne à la mode. Parfois le résultat est très réussi, parfois non… Peut-être parce qu’il ne faut pas oublier à quoi doit servir l’humour dans le cadre de la promotion d’une marque…

L’humour au service des marques oui, mais pas n’importe comment…

LCL et Gad El Maleh le savent : partir d’une bonne idée mais en rater sa concrétisation peut souvent porter à conséquence… En effet, si l’idée d’utiliser le personnage de Gad comme porte-parole de la marque était en soit une bonne idée, tout comme se moquer des travers répétés des banquiers en mettant en avant des idées reçues, la mise en œuvre n’a pas été à la hauteur de la bonne idée… Résultat : la publicité est, non seulement, insipide, mais son humour un peu « bof » a fait perdre au projet toute sa valeur ajoutée. Sans compter que cela a bien fait rire dans les chaumières…

Pourtant, il y avait vraiment du fond dans ce projet et « marketing’ment » parlant, on peut le trouver plutôt bon et intelligent mais reste le problème de fond : l’humour ça doit faire rire… L’écriture de la pub n’a pas été à la hauteur du message à porter et n’a pas servi le projet. Au final, non seulement personne n’a compris le message mais la marque et son icône en ont fait les frais.

Pourtant, d’autres semblent avoir réussi sur ce sujet.

L’humour au service des marques, une autre façon de faire du marketing sans renier ses fondamentaux

Prenons la publicité réalisée pour EDF qui met en scène Eric Judor et ses amis. Le principe est le même que pour la publicité LCL : s’appuyer sur un porte-parole reconnu, mettre en avant les idées reçues et problématiques des clients et au final, montrer que la marque sait dépasser cela pour rendre de nouveaux services à ses clients.

Et là miracle, ça marche ! Le message passe et surtout, on se marre (je rappelle que le sujet de ce post est l’humour au service du marketing ) ! C’est drôle, décalé, humble, tous les messages sont passés et la prestation est de qualité. Cela fait le buzz et le consommateur mémorise le message. Et EDF sait parfaitement se servir de cet excellent outil sur l’ensemble de sa communication.

Allume tout !!!! la dernière vidéo de la Saga EDF

La morale de l’histoire ? L’humour au service de la marque ne peut fonctionner que si l’on garde en tête nos fondamentaux : à quoi sert une action marketing, quel message je souhaite passer, quelle est ma cible… La génération de contenu ne fonctionne que si l’on se souvient que fond et forme sont intimement liés et que la production doit être de qualité. Choisir un beau gosse et lui faire dire deux vannes même pas drôles n’a jamais permis d’atteindre ces objectifs.

 

Accéder à La Saga EDF

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Commenter

Recherche

Suivez-nous sur Twitter

En cette matinée de printemps, voici un de mes best of qui traite d'un sujet si évident que personne ne s'en soucie. Résultat: incompréhension et inefficacité entre marketing et sales. #outilsdaidealavente #marketingetsalesunehistoiredamour #lundiblog bit.ly/outilsaidealav… pic.twitter.com/34ODLXlNxu

Il y a 10 heures De Steph. Michel Amato's Twitter

AJEM Consultants est référençable sur DataDock. Vous êtes à la recherche d'une formation sur mesure, adaptée à vos besoins ?