Tag Archives: cas client vidéo

  • 0
vidéo d'entreprise

Le No Go sur la vidéo d’entreprise : vers un suicide marketing ?

Tags : 

En ce début d’année consacrés aux meilleurs vœux d’une belle année prospère pour tous, les marqueteurs valident leur budget ( un sujet bien touchy…) Ils finalisent leur plan d’action marketing et c’est le moment de poser la question de la place de la vidéo d’entreprise (ou pas ) dans le marketing de l’entreprise. Une question pas si anodine que cela. En effet, passer à côté d’un des plus puissants vecteurs de communication qui soit pourrait s’apparenter à un suicide marketing.

Voici un article sur ce sujet écrit à quatre mains avec ma complice Danièle Costantini, journaliste, réalisatrice et fondatrice de la société LCMA.

1 minute de vidéo équivaut à 8 millions de mots …

…et le cerveau humain visualise 60 000 fois plus vite les images que le texte, ce n’est pas mercatique c’est physiologique.

La portée d’une vidéo et donc sa rentabilité est bien plus élevée qu’un contenu rédactionnel. Ignorer cette réalité ou ne pas oser se lancer dans la réalisation d’une vidéo relève du suicide marketing. Toute entreprise dont l’objectif est de voir sa marque se développer dans les prochaines années (existe-t-il une entreprise qui ne le souhaite pas?) a le plus grand intérêt à planifier un minimum de vidéos dans sa stratégie de communication.

Un Retour sur Investissement qui mérite de tenter le coup !pour et contre la vidéo d'entreprise

Le frein dans l’entreprise est souvent financier. Demandez à un marketeur s’il veut faire de la vidéo. Sa réponse sera inlassablement :

« j’aimerais bien mais bon.. »  Mais bon quoi?  « Ben j’ai pas le budget ! »

L’envie est là mais la vidéo d’entreprise est souvent appréhendée dans son coût de production et non dans son retour sur investissement. Au moment de communiquer un devis, les réalisateurs sont confrontés à deux types de réactions.

La première ( celle que l’on aime et finalement la plus fréquente): « Ce n’est pas si cher finalement … « 

La seconde « Aïe ..pPff c’est pas donné.. on n’a pas les moyens ».

Dans le premier cas, les équipes peuvent se mettre au boulot sans tarder, les besoins sont souvent pressants. Dans le marketing et la communication, la livraison du produit fini ou PAD (prêt à diffuser) c’est souvent pour avant-hier …Un congrès, une présentation client, un banquier à convaincre, un site internet à lancer, un trophée à remporter, un prospect à séduire. Dans tous les cas la vidéo peut faire la différence.

Dans le deuxième cas, il s’agit d’être pédagogue et on explique : pourquoi ce budget ? Comme tout autre outil, la vidéo doit être PRO. Ce n’est parce que vous avez monté le film des 18 ans de votre fils ainé qu vous être un pro de la vidéo. ( Tout comme refaire le carrelage de votre salle de bain ne fait pas de vous un plombier…)

Les vidéos amateurs, et elles sont pléthores malheureusement sur le net, ça se voit tout de suite!

En terme d’image de marque, cela ne fait pas très sérieux et peut même se révéler contre-productif pour une entreprise qui entend soigner son image et sa communication.

 

Privilégier la qualité à la quantité

Voici pourquoi il faut consacrer un minimum de budget pour une vidéo professionnelle dont le retour sur investissement sera ultra rapide voire immédiat ( je vous invite à ce titre à consulter les commentaires de nos clients à ce sujets) Tout simplement parce que c’est un vrai métier, qui demande du temps, du matériel et surtout des compétences multiples et incontournables:

  • la capacité à écrire un scénario
  • un esprit d’analyse affuté doublé d’un solide esprit de synthèse
  • la capacité à réaliser des interviews
  • la maîtrise technique du matériel
  • le montage
  • l’œil pro pour donner du style et se différencier
  • et bien sûr, la capacité à dialoguer avec les professionnels du marketing et à comprendre les messages clés que la vidéo doit porter.

De moins en moins chère (même pour l’image en 4K), la vidéo d’entreprise, grâce à l’évolution des technologies, est aujourd’hui extrêmement abordable.

La vidéo est un format particulièrement adapté pour des sujets complexes ou difficiles à traiter par écrit. C’est aussi un excellent complément aux contenus rédactionnels qui pourront être conçus avec une approche plus pointue. Le format fonctionne à la perfection sur les smartphones et les tablettes, la viralité des vidéos n’est plus à démontrer comparée aux photos et aux textes.

Il est donc très important ensuite de diffuser et exploiter la vidéo que vous avez conçue dans l’ensemble de vos actions: salons, newsletters, réseaux sociaux, témoignages clients etc.. Sa durée de vie est longue si vous savez l’exploiter . La vidéo est devenue un des incontournables d’une stratégie de content marketing 2018 parce qu’elle fait vivre une histoire et crée un lien émotionnel entre la marque et l’internaute.

Les spécialistes estiment que la vidéo représentera 80% du trafic web en 2019, tous secteurs confondus.

A bon entendeur…

 

 

sources: content marketing académie. James Mc Quirey de Forrester. Reuters Institute of Journalism

Retrouvez un exemple de réalisation d’AJEM Consultants et LCMA


  • 0
Témoignage client vidéo

Témoignage client vidéo : faire témoigner ses clients en image

Tags : 

Le retour d’expérience de vos clients (ou case study ou témoignage client ou cas client) est un outil à forte valeur ajoutée pour votre positionnement marketing et surtout la génération de leads ! Proposer un témoignage client vidéo permet de valoriser votre projet et celui de votre client et de favoriser l’attention de votre interlocuteur !

Voici quelques bonnes raisons d’y consacrer un peu de temps et d’argent, car le cas client va vous permettre de

  • Mettre en lumière un ou plusieurs savoir-faire de l’entreprise et vous positionner en expert,
  • Développer la confiance et apporter la preuve de votre expertise,
  • Fournir du contenu (site web, blog, newsletter, etc.),
  • Améliorer le référencement,
  • Compléter vos outils d’aide à la vente
  • mais aussi renforcer vos liens avec vos clients qui y voient aussi un outil pour communiquer en interne sur leurs réussites.

La vraie bonne idée est de proposer un témoignage client au format rédactionnel et un témoignage client au format vidéo qui permet de présenter en images le retour d’expérience de vos clients en 2 à 3 minutes maximum.

Complémentaire du cas client rédactionnel, il met en valeur les points forts du témoignage et améliore le référencement. Il sera réalisé de façon courte (2 minutes), de façon dynamique (au format JT ou au format interview avec de belles images d’illustrations) et surtout il sera réalisé par des pros ! (bin oui parce que imovie ne remplace pas l’oeil un réalisateur et d’un monteur professionnels !).

Bref que du bonheur !

Voici un exemple de témoignage client vidéo réalisé pour la société Microstrategy

 

Pour évaluer les possibilités offertes par vos références en matière de réalisation de cas client et témoignage utilisateur, contactez-nous !


  • 0

Génération de contenu: exemple cas client proposé au format rédactionnel et video pour la société Psion

Tags : 

Cas client vidéo et rédactionnel pour la société Psion

Psion s’associe à la dynamique d’innovation du réseau Logistique Grimonprez sur sa plate-forme logistique multimodale d’Anzin

Au-delà de l’enjeu réglementaire, l’éco-responsabilité, est devenue, pour de nombreuses entreprises, un véritable enjeu économique permettant d’associer le développement durable à des gains d’efficacité significatifs. C’est ce défi qu’ont relevé, en partenariat, le réseau Logistique Grimonprez et le 1er site français de e-commerce – laredoute.fr – sur la plate-forme logistique multimodale d’Anzin. Cette ancienne aciérie réhabilitée accueille, depuis avril 2011, une plate-forme logistique particulièrement innovante. Capable d’accueillir et d’embrancher, sur un même site, du transport ferroviaire, fluvial et routier, la plate-forme multimodale a su répondre aux exigences écologiques et économiques de laredoute.fr grâce à une approche éco-responsable associée à une nouvelle organisation plus pertinente et plus fluide. Avec ses terminaux, Psion participe à cette aventure en fournissant, dans l’entrepôt, des solutions capables de garantir la traçabilité des conteneurs et l’affectation des produits en temps réel.

L’enjeu pour tous les acteurs : réduire l’empreinte carbone tout en gagnant en efficacité

Le réseau de PME, Logistique Grimonprez, véritable solution alternative aux grands groupes, a pour vocation d’accompagner ses clients dans l’ensemble de leurs projets logistiques. Parce que l’engagement est aussi une valeur que le réseau de PME partage, Logistique Grimonprez a souhaité développer des solutions éco responsables et innovantes visant à limiter les empreintes carbones en réhabilitant des modes de transports « doux». C’est parce qu’ils partageaient la même exigence écologique et économique, que le site web laredoute.fr, a souhaité travailler de concert avec le réseau pour mettre en place une plate-forme multimodale de logistique. « Cette plate-forme est bien le résultat d’une volonté commune, du groupe RedCats et du réseau Logistique Grimonprez, de s’engager dans une démarche de développement durable, en choisissant un mode alternatif à la route », explique Franck Grimonprez, Directeur du réseau de PME.

Dès 2001, le réseau Logistique Grimonprez, au travers de la PME FLAG, développe l’idée de créer le 1er port intérieur français pour désengorger le trafic autoroutier. Le réseau investit alors près de 11 millions d’euros dans la réhabilitation de l’ancienne friche industrielle Norzinco. « Le choix s’est imposé de lui-même, compte tenu de la qualité des accès et des dimensions. Non seulement le site était déjà connecté en mode ferroviaire mais il se situait sur le canal de l’Escaut, future porte vers le canal Seine-Nord Europe, » se souvient Franck Grimonprez. Par anticipation, FLAG propose au groupe RedCats, particulièrement volontariste en matière d’éco-responsabilité, de développer une démarche privilégiant le transport ferroviaire pour son site laredoute.fr. En 2008, un nouveau pas est franchi par les deux entreprises qui se lancent dans un projet plus ambitieux visant à favoriser le transport fluvial et la multi modalité.

En avril 2010, les tests sont lancés pour aboutir, en avril 2011 à l’inauguration des 100 000 m² de la plate-forme logistique multimodale, dont 60 000 sont dédiés à laredoute.fr.

La réponse: mettre en place une plate-forme multimodale embranchée ferroviaire, fluvial et route.

Le principe retenu est simple, comme nous l’explique Franck Grimonprez : « notre site d’Anzin permet d’embrancher différents modes de transport : ferroviaire, fluvial et routier. Une à deux barges arrivent chaque semaine du port d’Anvers. Les conteneurs sont immédiatement déchargés et placés en entrepôts sous douane. Ils sont ensuite dédouanés au fur et à mesure des commandes clients. » Ce nouveau mode de transport a également un impact direct sur les process de la chaine logistique. « Nous avons fortement simplifié les procédures douanières et administratives avec, comme souci majeur, de garantir la traçabilité des conteneurs et de leurs contenus», précise Franck Grimonprez.

Un partenariat sur le long terme avec Psion

C’est là que les terminaux Psion interviennent en permettant une lecture automatisée des codes-barres positionnés sur les conteneurs. « Nous pouvons bénéficier d’un suivi en temps réel de nos conteneurs et de leurs contenus », souligne Laurent Beauvoir, Directeur du développement de Logistique Grimonprez . «Les solutions Psion sont utilisées sur l’ensemble de nos sites, en particulier à Arras et à Lyon où nous réalisons le picking par commande vocale. La traçabilité des conteneurs est l’un des enjeux des années à venir et Psion sera, là encore, notre partenaire privilégié sur tous ces projets de traçabilité. »

Le numéro de container et le numéro de plomb (dispositif de sécurité des conteneurs) sont automatiquement intégrés dans le WMS, en temps réel, permettant ensuite, dans un second temps, un étiquetage à la palettisation puis au colis.

Un bilan économique et écologique 100% gagnant

Depuis Avril 2011, le projet a largement tenu ses promesses ! Non seulement le bilan écologique est particulièrement positif, mais les deux partenaires ont également pu également constater une vraie valeur ajoutée en termes économiques. Ce que nous confirme Franck Grimonprez : « Grâce à ce projet, nous avons éliminé, en une année, près de 1200 camions sur les routes et nos rejets de CO2 ont été divisés par deux – soit 225 tonnes de CO2 en moins – . D’un point de vue économique, les résultats sont particulièrement satisfaisants puisque nous avons pu ainsi économiser 150.000 litres de gasoil liés au transport routier, diminuer le coût de T1 par quatre, optimiser la rotation des conteneurs, gagner en flexibilité par rapport à la route et réduire de façon importante les frais de « demurrage ». Sans oublier la création de 10 emplois sur le site ! »

Des perspectives pour 2012 pour optimiser encore le site

Dans une dynamique renforcée par l’arrivée d’un second site web du groupe RedCats – Vertbaudet – , le réseau Logistique Grimonprez travaille déjà sur de nouveaux projets pour les années à venir : «Nous avons pour objectif de développer la traçabilité RFID pour 2012, une technologie que maitrise Psion. Pour cela, il nous faudra l’adhésion des compagnies maritimes pour bénéficier de cette technologie dès le chargement des conteneurs. En parallèle, nous souhaitons également intensifier les rotations en mutualisant la plate-forme avec d’autres clients. »

Et le projet ne devrait pas s’arrêter là puisque le réseau de PME souhaite intensifier l’utilisation du rail sur sa plate-forme multimodale et développer une ligne fluviale régulière mutualisée sur Dunkerque, comme alternative aux grands ports du Nord. En attendant l’ouverture du canal seine-Nord Europe qui ouvrira de nouvelles perspectives à la plate-forme d’Anzin…

 

À propos du groupe Logistique Grimonprez

Logistique Grimonprez est un réseau de PME aux chiffres représentatifs. Lancé historiquement dans la région Nord de la France, le réseau s’étend sur le marché français de la logistique en s’adaptant au service de ses clients, diversifiés en termes de secteurs d’activité. En 2011, le réseau Logistique Grimonprez réalise un chiffre d’affaires de 37 millions d’euros dont 10 millions réalisé en logistique du e-commerce.

Plus de deux millions de lignes de commandes sont traitées.

Plus de 450 salariés composent le réseau et véhiculent les valeurs Logistique Grimonprez.

Depuis janvier 2011, le réseau de PME Logistique Grimonprez exploite 420 000 m2 d’entrepôts de classe A répartis sur 21 sites et 58000 m2 d’extension prêt à construire reste disponible.

Plus d’informations sur : http://www.logistique-grimonprez.com/

À propos du site web laredoute.fr

Multispécialiste en Prêt-à-Porter et Décoration, La Redoute est le deuxième vendeur d’Habillement féminin et le troisième vendeur de Linge de Maison en France. Laredoute.fr est le 1er site d’achats d’Habillement et de Décoration en France, avec en moyenne plus de 9 millions de visiteurs uniques par mois (N°1 en trafic BtoC en 2010 avec laredoute.fr – (Source : Médiamétrie- NetRatings). En 2010, Internet représente 72% du chiffre d’affaires France de la Marque qui est également présente sur les applications Smartphones et les réseaux sociaux. Avec plus de 11 millions de clients actifs dans le monde, La Redoute est présente dans 25 pays et distribue ses collections via des sites internet et des catalogues. La Redoute est une Marque du groupe Redcats. La Redoute réalise en 2010 plus de 72 % de son chiffre d’affaires sur Internet.

Plus d’information sur : http://www.laredoute.fr

Plus d’information sur la réalisation de cas client vidéo et rédactionnel et la génération de contenu sur notre site

À propos de Psion

Psion est le pionnier des ordinateurs mobiles professionnels et de leurs applications industrielles dans le monde. Nous innovons dans l’informatique mobile professionnelle depuis 1980, ayant démarré en tant qu’inventeur du PDA, et proposant aujourd’hui à nos clients globaux, des solutions à leurs problématiques professionnelles. Parmi nos nombreux clients figurent Volkswagen, SNCF, RWE nPower, E.ON, BMW, Goodyear, Copenhagen Airports, BNSF… À travers notre business model basé sur l’innovation ouverte, nous travaillons en collaboration directe avec nos clients et nos partenaires pour co-créer de nouvelles versions de produits mobiles, de logiciels et de services qui répondent aux attentes et besoins du marché. Cette collaboration a été rendue possible grâce à notre site communautaire dédié à l’innovation ouverte, www.ingenuity.com
Psion plc est une entreprise cotée en bourse et enregistrée au London Stock Exchange. Son siège social est basé à Londres et elle dispose de filiales en Europe, Amérique du Nord, Asie et Pacifique, Amérique latine et Afrique. Pour plus d’informations, visitez www.psion.com

Retrouvez de l’information en temps réel sur facebook et sur le site communautaire www.ingenuityworking.com


Recherche

Suivez-nous sur Twitter

AJEM Consultants est référençable sur DataDock. Vous êtes à la recherche d'une formation sur mesure, adaptée à vos besoins ?