Retour d’expérience – Le livre blanc de Kimoce

  • 0

Retour d’expérience – Le livre blanc de Kimoce

Tags : 

« Le livre blanc nous a permis de développer notre image d’expert auprès de nos prospects, de générer près de 50% de nouveaux contacts qualifiés et de gagner encore en crédibilité auprès de nos clients existants.  »

Pour fêter les 20 ans de Kimoce, éditeur logiciel spécialisé dans la valorisation des services et l’optimisation des ressources, Patrick Hett a choisi de réaliser un livre blanc sur les  « Nouveaux enjeux des DRSG ». L’objectif ? Valoriser l’expertise acquise depuis deux décennies, mettre en lumière les métiers des services généraux souvent déficients en termes d’image  et faire de cet outil un vrai vecteur de notoriété . Un pari réussi comme Patrick nous le confirme.

Stéphanie Michel Amato. Pouvez-vous présenter Kimoce rapidement ?

Patrick Hett. Depuis plus de 20 ans, nos experts se mobilisent pour innover et permettre aux services supports de valoriser les services et optimiser les ressources associées afin que l’organisation gagne en robustesse, en agilité et en performance. Kimoce les accompagne en concevant des plateformes logicielles métier, intégrées et modulaires. À l’écoute de nos clients et des grandes tendances du métier, nos solutions participent à la fiabilisation des process et à l’amélioration du service rendu. Nous déclinons notre plateforme par métier  afin de proposer une réponse  spécifique aux problématiques des équipes supports : « Achats, services généraux et environnement de travail », « SAV, logistique et services aux clients », « Patrimoine, infrastructures et services publics ».

Stéphanie Michel Amato. Dans quel contexte avez-vous réalisé le livre blanc ?

Patrick Hett. Pour les 20 ans de Kimoce, nous avions envie de développer une démarche originale, différente de la communication habituelle. Nous avons souhaité capitaliser sur l’expertise que nous avons rassemblée depuis 20 ans afin de mettre un coup de projecteur sur des métiers mal connus – mais aussi mal reconnus – que sont les métiers du service.

Stéphanie Michel Amato. Quelle a été la démarche ?

Patrick Hett. Nous avons eu une réflexion interne afin de collecter l’information car le contenu diffusé se devait d’être utile pour notre cible.

Nous avions déjà diffusé une tribune d’expert auprès de la presse sur le sujet enjeux des DRSG, dont le succès avait conforté notre démarche.

Nous avons ensuite défini une liste de contributeurs qui pouvaient amener leur expertise (dont de nombreux clients Kimoce avec une couverture mondiale) puis nous avons choisi un prestataire pour la rédaction afin d’avoir une démarche indépendante.

« Nous avons souhaité capitaliser sur l’expertise que nous avons rassemblée depuis 20 ans afin de mettre en lumière des métiers mal connus – mais aussi mal reconnus – que sont les métiers du service. »

Stéphanie Michel Amato. Comment avez-vous exploité le livre blanc de Kimoce dans  votre plan marketing ?

Patrick Hett. Tout d’abord, il faut savoir qu’un livre blanc, c’est beaucoup d’énergie et celui-ci en particulier était, en plus, très réussi. Aussi, nous avons souhaité en faire un événement. C’est pourquoi, nous avons profité des trophées de l’ARSEG (Associations des Responsables des Services Généraux) pour lancer notre livre blanc avec, bien entendu, un relais presse et un relais sur le web via notre site.

Par la suite, nous avons fait un Tour de France – qui est même passé par les Dom Tom – avec 12 dates qui ont permis de faire des conférences autour du livre blanc et de rassembler près de 500 participants. Plus de 1000 contacts qualifiés ont également été générés via le site web.

Stéphanie Michel Amato : Que pouvez-vous dire sur les contacts générés suite à cette opération?

Patrick Hett. La qualité de ces contacts est indéniable, c’est très ciblé. Nous avons pu comptabiliser plus de 50% de nouveaux contacts uniquement via internet.

Stéphanie Michel Amato. Quels bénéfices avez-vous pu retirer de cette opération ?

Patrick Hett. Je dirai qu’ils sont de trois types : tout d’abord la notoriété ! Nous avions déjà une très bonne image mais faire l’effort de générer du contenu de qualité, capable d’amener des idées et une réflexion, a été très apprécié par le marché. Ensuite nous avons pu toucher de nouveaux contacts et le troisième point positif est que nos clients, toutes les entreprises ont déjà fait le choix des solutions Kimoce, ont été confortées dans leur choix. Cela nous a aussi permis d’élargir notre audience auprès de consultants qui s’appuie à présent sur le livre blanc pour leurs travaux. Cela va même plus loin puisque notre livre blanc, est utilisé comme support de cours dans certaines formations universitaires Bac+5 spécialisées dans les services généraux.

«  Nous avons fait un Tour de France avec 12 dates qui ont permis de faire des conférences autour du livre blanc et de rassembler près de 500 participants. Plus de 1000 contacts qualifiés ont également été générés via le site web. »

Stéphanie Michel Amato : Comment décririez-vous vos relations avec AJEM Consultants et GLC ?

Patrick Hett. Gwendoline Bodineau, notre conseil en relations presse nous a mis en contact avec AJEM Consultants pour la rédaction du livre blanc et nous avons pu bénéficier de l’expérience d’une consultante sachant rédiger, interviewer, mais également synthétiser avec un œil extérieur l’ensemble de l’expertise aussi bien auprès de notre équipe que de nos clients. Le premier critère est, pour nous la compétence, que ce soit dans le cadre d’une consultante indépendante ou d’un grand groupe et le second point c’est la relation humaine ! Nous avons les deux avec Stéphanie et Gwendoline.

Pour en savoir plus sur le livre blanc de Kimoce: www.kimoce.fr

Pour en savoir plus sur Activ’3D: www.activ3d.com

Cet article vous a plu ? Partagez-le !


Commenter

AJEM Consultants est référençable sur DataDock. Vous êtes à la recherche d'une formation sur mesure, adaptée à vos besoins ?