Tag Archives: rédiger un livre blanc

  • 0
rédiger un livre blanc

Rédiger un livre blanc : bonne idée mais j’en fais quoi ?

Tags : 

Avec l’avènement du web et de la « com’  » à tout prix, les recettes classiques pour valoriser les compétences de l’entreprise évoluent. La génération de contenu métier prend de nouvelles formes . Elle vous permet de communiquer avec efficacité et pertinence et de positionner votre entreprise en tant qu’un expert sur son secteur. Le contenu métier est avant tout centré sur votre client potentiel –  attentes,  problématiques,  besoins –  plutôt que sur votre entreprise et vos produits. Aussi il doit faire l’objet d’une réelle stratégie au sein de l’entreprise. Rédiger un livre blanc est une excellente option pour mettre en oeuvre une  génération de contenu pertinente et renforcer la notoriété de votre entreprise.  Quelques conseils et exemples de réalisations pour mieux comprendre comment faire de vos livres blancs l’une des clés de voute de votre stratégie de content marketing !

Qu’est-ce qu’un livre blanc? Du politiquement percutant à l’économiquement innovant !

Le livre blanc est un document rassemblant des informations destinées à un public donné. Il a pour objectif de lui permettre de prendre une décision au regard d’une thématique, d’une problématique ou d’un sujet particuliers.

A l’origine il a été conçu pour les politiques. en effet, le livre blanc avait pour but d’expliquer de façon simple et accessible les intentions d’un gouvernement. Son usage s’est élargi auprès d’institutions publiques. Et depuis quelques années il est utilisé par les entreprises privées. Il fait à présent partie intégrante de la stratégie de génération de contenu de l’entreprise.

Les livres blancs, s’ils répondent toujours à une stratégie marketing précise, ont généralement une structure commune. Un état des lieux autour de la problématique, des témoignages utilisateurs, des retours d’expérience et/ou une enquête. Il apporte une vision sur les évolutions majeures dans les années à venir, les solutions disponibles sur le marché, l’approche et le point de vue de l’éditeur du livre blanc.

Le livre blanc doit permettre de …

  • positionner l’entreprise comme un leader d’opinion et un expert dans son domaine d’activité
  • attirer de nouveaux clients et générer des contacts commerciaux à fort potentiel
  • fournir de l’information orientée métier et client (et non communiquer exclusivement sur l’entreprise)
  • développer la notoriété de l’entreprise
  • servir de support à de multiples opérations de communication : communiqué de presse, participation à une remise de trophée, soirée VIP, etc.

L’un des autres effets du livre blanc est de mettre en place une dynamique et une implication des partenaires de l’entreprise dans un projet commun. Cela fédère autour d’une communauté, les clients, les fournisseurs,  les institutions, les universitaires, les organisations professionnelles, etc.

Attention ! Rédiger un livre blanc, ce n’est pas :

  • créer une plaquette publicitaire version ultra détaillée
  • faire un copier/coller de wikipédia (ou d’un livre blanc d’un concurrent…)
  • synthétiser des articles de journaux
  • écrire un mémoire de fin cycle universitaire
  • faire la synthèse très technique (et sans approche métier) d’une étude réalisée par un cabinet conseil…

Rédiger un livre blanc d’accord…
mais j’en fais quoi ?

ajem consultants

Rédiger un livre blanc et le laisser dans vos tiroirs n’a évidemment que très peu d’intérêt si ce n’est de flatter son égo…

Vu le temps passé et l’énergie investie (sans compter l’argent dépensé), il devra nous donner des résultats marketing concrets.

Bref … Il doit être source de création de valeur et permettre de développer votre notoriété et de générer des leads!

J’en restitue le contenu auprès d’une cible identifiée et à fort potentiel

Votre livre blanc est prêt. Première opération, en particulier si vous avez fait appel à des contributeurs externes (clients, enseignants,etc.), effectuer une restitution du contenu de votre livre blanc auprès des contributeurs. Ces derniers pourront ainsi partager leur expérience mais aussi dialoguer avec des journalistes, influenceurs ou  clients à fort potentiel. Un petit déjeuner, un support visuel de type diaporama pour résumer le contenu, un débat et la remise du livre blanc aux participants feront de votre première communication autour du livre blanc, une opération efficace.

redigerun Livre blanc acxias acheteur a e-acheteur

Je le publie et le diffuse

Cela peut paraitre étonnant mais certains auteurs de livres blancs ont la fâcheuse tendance à ne pas les publier ou à en restreindre l’accès. Première étape, la publication sur le web et auprès d’une sélection de clients . Cette action permet de générer des contacts auprès d’une nouvelle clientèle ou de renforcer votre relationnel client. Informations, référencements, mots clés, mais aussi diffusion sur des sites spécialisés en rapport avec l’activité ou directement sur des sites dédiés à la diffusion de livres blancs serviront cet objectif.

Je l’intègre dans une campagne digitale

Les livres blancs sont un très bon outil pour générer des leads via une campagne digitale qui invitera les internautes à télécharger un contenu à valeur ajoutée. C’est le choix qu’a fait la société ITS Group avec son livre blanc rédigé en collaboration avec IBM (et AJEM Consultants pour la rédaction !) sur la place de l’AS400 dans la transformation digitale. Les prospects sont invités à télécharger un document qui fait le tour de la question et propose des solutions pour faire évoluer les applications AS400 critiques dans un contexte digital.

rédiger un livre blanc

Découvrir le livre blanc ITS Group

Je réalise une opération de relations presse

Une opération de relations presse judicieusement couplée à ce type d’action, est idéal dans ce cas, en particulier si vous avez obtenu des interviews de personnes reconnues ou une participation d’une organisation professionnelle par exemple. Les journalistes apprécieront toujours du contenu pertinent, surtout si le livre blanc suit une tribune d’expert réussie. Kimoce a ainsi communiqué sur la publication de son livre blanc auprès de la presse spécialisée.

Je crée l’événement

Pourquoi ne pas se lancer dans l’organisation d’un événement de prestige ou coupler la publication avec un événement de la profession ? Salon, remise de trophées, convention d’une organisation professionnelle représentative, concours… vous offriront la visibilité nécessaire pour assurer le succès de votre livre blanc.

C’est l’option choisie par Kimoce pour la réalisation de son livre blanc sur les nouveaux enjeux des DRSG qui a remis le livre blanc lors d’un événement organisé par une organisation professionnelle puis, face au succès du document, à organisé un Tour de France pour restituer le contenu du livre blanc.

Pour découvrir en vidéo le retour d’expérience de Kimoce

Un dernier conseil si vous souhaitez rédiger un livre blanc…

Si vous aussi, vous avez envie de vous lancer dans l’aventure d’un livre blanc en toute sérénité,  pensez à faire appel à ceux dont c’est le métier et qui vous garantiront qualité de contenu et d’écriture. Un expert n’est pas forcément la meilleure personne pour rédiger un livre blanc. Un spécialiste de la génération de contenu, oui…

Pour en savoir plus sur la rédaction de livres blancs avec AJEM Consultants

 


  • 0

acxias publie un livre blanc e-achat: de l’acheteur à l’e-acheteur

Tags : 

Acxias, cabinet conseil en e-achat, vient de publier un livre blanc e-achat : « de l’acheteur à l’e-acheteur: un acteur majeur de la compétitivité des entreprises »

Dans l’objectif de mieux valoriser la fonction Achats, acxias édite un Livre Blanc e-achat détaillant le rôle clé du système d’information achats qui accompagne les acheteurs dans la professionnalisation de leur métier et leur permet de relever les défis auxquels ils sont confrontés aujourd’hui : efficience, communication, compliance, pilotage de la performance, gestion des risques, RSE etc.

Il s’agit d’un ouvrage réalisé en collaboration avec les entreprises les plus matures dans ce domaine, et qui donne une large place aux témoignages et expériences des directions achats, chefs de projets internes ou responsables processus – performance – systèmes d’information achats.

A travers leurs témoignages se dessine une fonction en pleine évolution, devenue centrale dans l’entreprise, qui doit à la fois être plus connectée, plus mobile et prendre en compte des dimensions managériales et technologiques. La fonction nécessite également de plus en plus de capacité d’analyse, d’innovation et de communication.

Au travers de a réalisation d el livre blanc e-achat, le cabinet conseil se positionne en véritable expert avec une vision sur l’état des lieux, les bonnes pratiques et les outils adaptés aux nouveaux enjeux que doivent relever les acheteurs du 21ème siècle.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site web du cabinet conseil acxias: www.acxias.com


  • 0

Retour d’expérience – Le livre blanc de Kimoce

Tags : 

« Le livre blanc nous a permis de développer notre image d’expert auprès de nos prospects, de générer près de 50% de nouveaux contacts qualifiés et de gagner encore en crédibilité auprès de nos clients existants.  »

Pour fêter les 20 ans de Kimoce, éditeur logiciel spécialisé dans la valorisation des services et l’optimisation des ressources, Patrick Hett a choisi de réaliser un livre blanc sur les  « Nouveaux enjeux des DRSG ». L’objectif ? Valoriser l’expertise acquise depuis deux décennies, mettre en lumière les métiers des services généraux souvent déficients en termes d’image  et faire de cet outil un vrai vecteur de notoriété . Un pari réussi comme Patrick nous le confirme.

Stéphanie Michel Amato. Pouvez-vous présenter Kimoce rapidement ?

Patrick Hett. Depuis plus de 20 ans, nos experts se mobilisent pour innover et permettre aux services supports de valoriser les services et optimiser les ressources associées afin que l’organisation gagne en robustesse, en agilité et en performance. Kimoce les accompagne en concevant des plateformes logicielles métier, intégrées et modulaires. À l’écoute de nos clients et des grandes tendances du métier, nos solutions participent à la fiabilisation des process et à l’amélioration du service rendu. Nous déclinons notre plateforme par métier  afin de proposer une réponse  spécifique aux problématiques des équipes supports : « Achats, services généraux et environnement de travail », « SAV, logistique et services aux clients », « Patrimoine, infrastructures et services publics ».

Stéphanie Michel Amato. Dans quel contexte avez-vous réalisé le livre blanc ?

Patrick Hett. Pour les 20 ans de Kimoce, nous avions envie de développer une démarche originale, différente de la communication habituelle. Nous avons souhaité capitaliser sur l’expertise que nous avons rassemblée depuis 20 ans afin de mettre un coup de projecteur sur des métiers mal connus – mais aussi mal reconnus – que sont les métiers du service.

Stéphanie Michel Amato. Quelle a été la démarche ?

Patrick Hett. Nous avons eu une réflexion interne afin de collecter l’information car le contenu diffusé se devait d’être utile pour notre cible.

Nous avions déjà diffusé une tribune d’expert auprès de la presse sur le sujet enjeux des DRSG, dont le succès avait conforté notre démarche.

Nous avons ensuite défini une liste de contributeurs qui pouvaient amener leur expertise (dont de nombreux clients Kimoce avec une couverture mondiale) puis nous avons choisi un prestataire pour la rédaction afin d’avoir une démarche indépendante.

« Nous avons souhaité capitaliser sur l’expertise que nous avons rassemblée depuis 20 ans afin de mettre en lumière des métiers mal connus – mais aussi mal reconnus – que sont les métiers du service. »

Stéphanie Michel Amato. Comment avez-vous exploité le livre blanc de Kimoce dans  votre plan marketing ?

Patrick Hett. Tout d’abord, il faut savoir qu’un livre blanc, c’est beaucoup d’énergie et celui-ci en particulier était, en plus, très réussi. Aussi, nous avons souhaité en faire un événement. C’est pourquoi, nous avons profité des trophées de l’ARSEG (Associations des Responsables des Services Généraux) pour lancer notre livre blanc avec, bien entendu, un relais presse et un relais sur le web via notre site.

Par la suite, nous avons fait un Tour de France – qui est même passé par les Dom Tom – avec 12 dates qui ont permis de faire des conférences autour du livre blanc et de rassembler près de 500 participants. Plus de 1000 contacts qualifiés ont également été générés via le site web.

Stéphanie Michel Amato : Que pouvez-vous dire sur les contacts générés suite à cette opération?

Patrick Hett. La qualité de ces contacts est indéniable, c’est très ciblé. Nous avons pu comptabiliser plus de 50% de nouveaux contacts uniquement via internet.

Stéphanie Michel Amato. Quels bénéfices avez-vous pu retirer de cette opération ?

Patrick Hett. Je dirai qu’ils sont de trois types : tout d’abord la notoriété ! Nous avions déjà une très bonne image mais faire l’effort de générer du contenu de qualité, capable d’amener des idées et une réflexion, a été très apprécié par le marché. Ensuite nous avons pu toucher de nouveaux contacts et le troisième point positif est que nos clients, toutes les entreprises ont déjà fait le choix des solutions Kimoce, ont été confortées dans leur choix. Cela nous a aussi permis d’élargir notre audience auprès de consultants qui s’appuie à présent sur le livre blanc pour leurs travaux. Cela va même plus loin puisque notre livre blanc, est utilisé comme support de cours dans certaines formations universitaires Bac+5 spécialisées dans les services généraux.

«  Nous avons fait un Tour de France avec 12 dates qui ont permis de faire des conférences autour du livre blanc et de rassembler près de 500 participants. Plus de 1000 contacts qualifiés ont également été générés via le site web. »

Stéphanie Michel Amato : Comment décririez-vous vos relations avec AJEM Consultants et GLC ?

Patrick Hett. Gwendoline Bodineau, notre conseil en relations presse nous a mis en contact avec AJEM Consultants pour la rédaction du livre blanc et nous avons pu bénéficier de l’expérience d’une consultante sachant rédiger, interviewer, mais également synthétiser avec un œil extérieur l’ensemble de l’expertise aussi bien auprès de notre équipe que de nos clients. Le premier critère est, pour nous la compétence, que ce soit dans le cadre d’une consultante indépendante ou d’un grand groupe et le second point c’est la relation humaine ! Nous avons les deux avec Stéphanie et Gwendoline.

Pour en savoir plus sur le livre blanc de Kimoce: www.kimoce.fr

Pour en savoir plus sur Activ’3D: www.activ3d.com


AJEM Consultants est référençable sur DataDock. Vous êtes à la recherche d'une formation sur mesure, adaptée à vos besoins ?